#lejouretlanuit n°4

Photographie tant attendue extrait du calligramme Madeleine

Faire écho à sa rêverie, son désir, rappel du temps passé et oubli du temps présent est
le fil de cette exposition.

« Mais comme j’attends avec impatience, une impatience qui touche à la déraison ces photographies dont vous me parlez. L’eau m’en vient à la bouche… Pourquoi à la bouche ?! ». (lettre d’Apollinaire, 25 mai 1915 à Madeleine)

Partenaires La Fontaine Obscure et le Théâtre du Maquis

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.