Jérôme Imbert, photographe français et Aixois, photographie
dans sa région natale depuis son plus jeune âge.
Sa photographie suit les evolutions techniques des récentes
années avec l’arrivée du numérique.
Sa photographie, influencée aussi par l’ambiance d’une
famille d’artistes, son père étant professeur des
Beaux Arts d’Aix en Provence et sa mère artiste-peintre,
évolue dans une période post 68 en France, et
post Vietnam dans le monde.

Son père a mis son Leica entre ses mains lors de leurs
vacances dans les Alpes de Haute Provence dans le
château de Taillasse, et plus tard lui a fait connaitre
‘L’Herbe du diable et La petite fumée’de Carlos Castaneda.
A la recherche d’une experience,
une conscience,
et une nouvelle perception du monde,
le Maroc sera
la destination de choix de
 trois voyageurs amis.

Le départ de ce projet d’édition, une série de quatre
expositions, argentique noir et blanc, de ses archives,
qui commence dans les années 70, donne à voir
ses sensibilités et racines dans la créativité dont il est issu.
La première exposition noir et blanc des photographies
de Jérôme Imbert est extraite d’un voyage réalisé en 1980 au
Maroc. Trois amis partent à l’aventure.  Appareil photo et 4L
sont les accessoires.

Dans ces photos noir et blanc du Maroc, on cherche un signe,
un sens, une gloire dans les ciels chargés.
Est ce que ces images modèrent un discours de
jeunes ou de la photographie même?

Chaque exposition est en lien thématique avec un extrait des
poésies de Guillaume Apollinaire, Calligrammes, Poèmes de la
paix et de la guerre (1913-1918).
L’oeuvre saillante de ce poète français offre une liberté et
complémente la lecture de la photographie. Liberté pour le
photographe d’être aussi poète.

Les calligrammes, déstabilisants, rompent avec la
linéarité et offrent une stratégie de lecture. Les deux plans
texte/visuel dans les calligrammes côtoient les plans visuel/lecture
de la photographie et sont aperçu d’une manière simultanée.

D’abord on voit un dessin, comme un tableau, puis il faut le lire,
de même la photographie offre au spectateur un parcours de
lecture similaire. D’abord on voit l’image et ensuite on la lis.
Les ciels sont noirs, tumultueux, le choix du cadrage est voulu
car les notions de dynamique de l’image sont connus.

Cliquez sur les liens pour voir plus des 4 expositions de ce projet

1. Paysage VOICI LA MAISON OÙ NAISSENT LES ÉTOILES ET LES DIVINITÉS
Ondes — Paysage

2. Lettre Océan
Ondes —

3. Salut Monde
Etendards — 2e canonnier conducteur

4. Photographie tant attendue
Case d’Armons — Madeleine

 
———————————————–

Jérôme Imbert
Journées Européenne des Metiers d’Art

La cabine photo de the Red Door Gallery est ouverte de 11h à 15hvendredi 31 mars, samedi 1er et dimanche 2 avril
Une photo de profil vous est offerte lors des Journées Européennes des Métiers d’Art par le @photographeaixois Jérôme Imbert

Les Journées Européennes des Métiers d’Art
nous invitent tous « à faire lien », le thème « Savoir(-)Faire du lien »

————————————————-

Le projet d’édition #leJour&laNuit tentera de faire écho à la riche production
des visuels dans l’œuvre d’Apollinaire : Calligrammes, poèmes de la paix et de la guerre.
lire plus à propos de ce projet…

Projet d’édition #leJour&laNuit
N°4 Photographie tant attendue extrait du calligramme Madeleine voir un aperçu de l’exposition ici

« Mais comme j’attends avec impatience, une impatience qui touche à la déraison ces photographies dont vous me parlez. L’eau m’en vient à la bouche…» 25 mai 1915 Lettres à Madeleine, Apollinaire

Tirage au sort pour une invitation pour 1 personne du spectacle-concert ET L’ACIER S’ENVOLE AUSSI, du Théatre du Maquis le 9 déc (2 invitations) lors de la soirée du vernissage, téléchargez votre bulletin de participation ici

à noter plusieurs évènements autour de la relation entre Apollinaire et Madeleine
par le Théâtre du Maquis
29 nov sortie officielle du CD « ET L’ACIER S’ENVOLE AUSSI » à 19h, Seconde Nature, Aix
7 déc Conférence de Claude Debon, professeure émérite à la Sorbonne Nouvelle et fondatrice de la revue Apollinaire avec Pierre Béziers, metteur en scène à la Cité du Livre à 18h30
et
9 déc Spectacle concert « ET L’ACIER S’ENVOLE AUSSI » d’après la correspondance amoureuse de Guillaume Apollinaire et Madeleine Pagès
à 20h30 à la cité du Livre

La 4ème exposition du 1 au 31 décembre
2 décembre à 18h30 soir du vernissage de l’exposition de photographies de Jérôme Imbert
& Présentation du projet du Théâtre du Maquis et du CD par Philippe Venturino dans la galerie

madeleine

—————————————-

Projet d’édition #leJour&laNuit
n°3 Salut Monde

#lejour&lanuit
Calligramme, Etendards

Vernissage vendredi 7 octobre à 18h30
Salut Monde
photographies de Jérôme Imbert

‘Souvenirs de Paris avant la guerre, ils seront bien plus doux après la victoire’ Apollinaire, Etendards, Calligrammes

Au cours de ses années où les guerres se succedent, les images des villes du monde visitées par le photographe évoquent transformations, migrations, rencontres et vies.
Jérôme Imbert expose photographies des villes nord américaines et Paris en noir et blanc

Guillaume Apollinaire présente la Tour Eiffel comme un symbole
de la force de la France devant  les allemands. Aujourd’hui la dame de fer
revet un autre aspect devant le monde entier. Chaque ville a son symbole qui attire l’attention et peuple nos esprits.

—————————————-

Projet d’édition #leJour&laNuit
n°2 Lettre Océan

lettre océan
Calligramme d’Apollinaire, Ondes

Vernissage mardi 19 juillet à 18h30

Cette exposition est issue des voyages
de Jérôme Imbert sur les
océans Atlantique, Pacifique et la Méditerranée.

La deuxième exposition du projet #leJour&la Nuit, photographies en noir et blanc de
Jérôme Imbert est issue des voyages sur les océans Atlantique, Pacifique et la Méditerranée.
Je vous envoie ces informations via mon ip 240.18.64.82.
Jerome Imbert, 7 rue Jacques de la Roque-Aix en Provence-France-adresse postale-
06 76 91 05 82, Opérateur Orange, sms, coût d’un appel-tarif en
vigueur-
Tout est calme ici et nous sommes dans l’attente des événements. G.Apollinaire

————————————–

Projet d’édition #leJour&laNuit
n°1 Voici la Maison où naissent les étoiles et les divinités
Apollinaire

Vernissage samedi 7 mai à 18h30
(en même temps que la fête de la Journée de l’Europe aux couleurs de l’Allemagne)

Notre première exposition de photographies noir et blanc de Jérôme Imbert
est issue d’un travail réalisé en 1979 lors d’un voyage au Maroc.

Trois amis partent à l’aventure sur les pistes du Maroc. Appareil photo et 4L
sont les accessoires.
Dans ces photos noir et blanc, on cherche un signe, une gloire,
une trace humaine.
Est ce que ces paysages sont porteurs de sens ?

L’œuvre saillante de ce poète français offre une lecture
similaire à la photographie. Les calligrammes rompent avec
la linéarité et offrent une stratégie de lecture. Les deux
plans texte/visuel dans les calligrammes côtoient les plans
visuel/lecture de la photographie et sont aperçu
d’une manière simultanée.

La lecture d’un calligramme est déstabilisante :
d’abord on voit un dessin, comme un tableau,
puis il faut le lire. Mais par quel bout commencer ?
On cherche un indice, une majuscule, un point.
La traduction d’un calligramme n’est pas chose facile non plus.
Le lecteur devient acteur, après avoir été spectateur.
Une fois que l’on commence la lecture, on suit un sens,
mais est-ce le bon ?
 Apparemment, il n’y a pas de règle
de lecture, de gauche à droite, de haut en bas.
Les éditions
ne facilitent pas la lecture de certains calligrammes,
ceux qui sont hors format classique.
Est-ce que la forme vue est porteuse de sens ?
La transcription du calligramme a-t-elle le même sens ?
Apollinaire sème une fois de plus le trouble et brouille les pistes…

——————————————————————————-

Exposition ‘En Couleur’ Photographies Jérôme Imbert
Journée continue le 1 et 2 avril : Rencontre avec le photographe
autour d’un café entre 10h et 11h et le soir autour d’un verre à partir de 18h

1 au 30 avril dans le cadre des Journées Européennes des Métiers d’Art Exposition ‘En Couleur’
photographies de Jérôme Imbert

Journée continue le 1 et 2 avril : Rencontre
avec le photographe autour d’un café entre 10h et 11h
et le soir autour d’un verre à partir de 18h

7 au 31 mars : Nouvelles images : photographies Jérôme Imbert site du photographe

En préparation :  Le Jour et la Nuit, édition photographique, Jérôme Imbert
———————————————————————————–

Pascale Wargnier exposition 2015
Pascale Wargnier exposition 2014 catalogue
———————————————————————————–

Abdallah Akar, œuvres sur papier

Un vin chaud le 17 et 18 décembre pour une soirée de partage
autour des œuvres d’artistes…