#3Voyagetoutcourt

Voir la video :

Roger Caillois : la passion des pierres

François Coste commente le « voyage imaginaire » d’Olivier Armengaud.

Son livre de photographies « Voyage imaginaire » est sorti cette année. C’est François Coste qui en est le préfacier.
« L’essence de l’art, c’est d’abord un jeu, une dialectique entre les réalités et leur représentation. »

« Des fragments d’objets deviennent des petits mondes autosuffisants et complets, des écosystèmes alternatifs, équilibrés.”

« Exposer des photographies telles les prises de vue d’Armengaud, nous transporte ailleurs, loin d’un pays connu mais avec des repères qu’on pourrait reconnaître. »

Après plusieurs revers pas trop sérieux, nous voilà prêts pour la dernière exposition dans série autour du voyage.

Olivier Armengaud et Jérôme Imbert exposent leurs photographies en face à face. Cette choix de photographies vont nous amener à voyager à travers leurs regards respectifs.  S’opposer en vision est aussi le partage de celle-ci. Deux photographes se confrontent offrant un autre regard de la découverte et ouvre une voie vers la rencontre.